La fondation Marisa Sophie pour la rcherche chez l'enfant gravement malade A l'heure actuelle, la recherche chez les enfants gravement malades (critically ill children) est peu développée, faute de moyens et d'intérêts. Les tests diagnostiques, les moyens thérapeutiques, les directives de prise en charge doivent être créés, améliorés, contrôlés chez l'enfant. Il n'existe pas à l'heure actuelle de fonds de recherche pour les enfants nécessitant un soutien vital. Pourtant la recherche est tout simplement indispensable si l'on veut pouvoir améliorer la prise en charge de ces enfants. La fondation Marisa Sophie nous permettra, nous l'espérons, de récolter des fonds qui permettront de promouvoir la recherche dans le diagnostic, la prise en charge et le traitement des enfants hospitalisés aux soins intensifs de pédiatrie. Pourquoi une fondation soutenant la recherche chez les enfants gravement malades ? A l'heure actuelle, la recherche chez les enfants gravement malades (critically ill children) est peu développée, faute de moyens et d'intérêts. Suite à des drames comme les décès liés aux sulfanilamides dans les années 30 et les malformations congénitales dues à la thalidomide dans les années 60, des changements ont été introduits dans la loi et les réglementations concernant les essais cliniques des nouveaux médicaments, ceci afin d'assurer leur efficacité et surtout innocuité chez l'homme. Ces essais ont essentiellement bénéficié aux adultes. Chez l'enfant, l'efficacité et la sécurité de 60-80 % des médicaments couramment utilisés aux soins intensifs n'ont pas été éprouvées. Deux enfants hospitalisés aux soins intensifs de pédiatrie avec une infection sévère (sepsis) à E. Cloaquae n'ont pas répondu au traitement d'Imipenème-Cilastin qu'ils recevaient malgré que ce germe soit sensible à cet antibiotique. Aux doses habituellement recommandées, dérivées des prescriptions adultes, la concentration d'imipenème chez le petit enfant est clairement insuffisante pour traiter efficacement une infection sévère. Suite à ces observations, une étude a été faite dans notre unité et a montré que pour obtenir des concentrations plasmatiques efficaces, le dosage de l'imipenème devait être pratiquement le double de celui habituellement recommandé en Europe. Les tests diagnostiques, les moyens thérapeutiques, les directives de prise en charge doivent être créés, améliorés, contrôlés chez l'enfant. Il n'existe pas à l'heure actuelle de fonds de recherche pour les enfants nécessitant un soutien vital. Pourtant la recherche est tout simplement indispensable si l'on veut pouvoir améliorer la prise en charge de ces enfants. La fondation Marisa Sophie nous permettra, nous l'espérons, de récolter des fonds qui permettront de promouvoir la recherche dans le diagnostic, la prise en charge et le traitement des enfants hospitalisés aux soins intensifs de pédiatrie. La fondation Marisa Sophie soutient la recherche clinique chez les enfants gravement malades pour qu'il ne soient pas oubliés, même s'ils ne sont pas nombreux Soutenir la fondation La Fondation Marisa Sophie est entièrement dépendante de contributions privées, et du bénévolat de ses membres. Nous vous remercions de soutenir nos efforts de récolte de fonds en mettant vos idées, votre temps et vos dons au profit de la Fondation Marisa Sophie Fondation Marisa Sophie Banque Cantonale Vaudoise (Lausanne) IBAN: CH44 0076 7000 A095 1177 7 SWIFT: BCVLCH2LXXX Les recherches actuellement en cours La valeur prédictive du NTproBNP préopératoire chez les enfants opérés d'une cardiopathie congénitale Prévention et diagnostic du syndrome de bas débit cardiaque post-opératoire chez les patients avec shunt central, rôle du facteur Omega (Oxygen excess factor). Utilisation de la Troponine I pour évaluer la prise en charge post opératoire chez l'enfant ayant subit une chirurgie cardiaque. Evalution de la cinétique de la Toponine I après une chirurgie pour une malformation cardiaque congénitale, en terme de valeur maximale, aire sous la courbe (AUC). Veine cave supérieure gauche et retour systémique anormal : implications et conséquences après une chirurgie cardiaque. Utilisation du levosimendan en période post-opératoire après correction chirurgicale de cardiopathie congénitale chez l'enfant Aerosolisation en ventilation artificielle Evaluation des apports énergétiques, en micronutriments antioxydants au cours du support nutritionnel chez l'enfant sévèrement malade sous assistance respiratoire. Evaluation pronostique de la glycémie sur la mortalité et la morbidité de l'enfant sévèrement malade. Evolution cardiopathies opérées aux soins intensif Optimisation de la ventilation artificielle Influence du désencombrement bronchique sur les paramètres ventilatoires et monitorés chez l'enfant sous ventilation artificielle. Projets de recherches Impact du vaccin anti-pneumococcique sur les infections invasives à pneumocoques en Suisse: sérotypes et écologie. Etude prospective sur l'effet du Lévosimendan lors d'une correction de cardiopathie congénitale : Administration péri-opératoire et survenue d'un syndrome de bas débit cardiaque Profil inflammatoire sous Lévosimendan versus traitement conventionnel Diminution du travail respiratoire par un nouveau mode ventilatoire NAVA (neurally adjusted ventilation assist) en pédiatrie. Utilisation de l'échocardiographie tridimensionnelle pour l'évaluation du débit cardiaque : comparaison avec la calorimétrie et la thermodilution. Utilisation du PET-Scan au ribidium82 chez l'enfant pour évaluer la perfusion myocardique.